Artiste Peintre Graveur | 1943 - 1995

Biographie

Né en 1943 à Badevel (Doubs), Jacky CHEVAUX s’installe à Mulhouse et se marie en 1972 avec Claireline BAZIN. Noémie Aïcha, leur fille, naît l’année suivante. Il décède d’un cancer en 1995.

Entré à l’Ecole des Beaux-Arts de Mulhouse à l’âge de 14 ans, il obtient un C.A.P. de dessinateur d’art (mention publicité), puis un C.A.F.A.S. (Certificat d’Aptitude à une Formation Artistique Supérieure). Plus tard, il suit les cours de Robert Simon et obtient un diplôme national de gravure.

Il expose pour la première fois en 1962 à la galerie Gangloff de Mulhouse. Puis les expositions s’enchaînent avec régularité, tant en France qu’à l’étranger (Suisse, Allemagne, Italie, Etats-Unis, …). Il partage parfois l’affiche avec les plus grands comme Salvador Dali ou H.R. Giger.

De 1978 à 1990, il est également professeur de dessin académique et de peinture à l’Ecole des Beaux-Arts de Mulhouse.

A noter : il réalise en 1975 un livre de gravures et sérigraphies, intitulé Miousik, et illustre aussi quelques ouvrages, notamment De l’Ill au Niger – Alliance au-delà du désert (textes de Louis Schittly, 1988) et Les blés de Troisfontaine (poèmes d’André Paul Weber, 1991).

Depuis son décès, plusieurs hommages rétrospectifs lui ont été rendus : expositions à la galerie Au Souffle de Paris à Saint-Louis (1996), au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse (2000), au Forum de l’Hôtel de Ville à Saint-Louis (2003), à la Maison Kammerzell à Strasbourg (2005) et au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse (2010).

Le livre Jacky CHEVAUX, aux éditions Chevaux Créations, est paru en 2004.
Le site officiel est ouvert depuis 2002 et la page Facebook officielle est ouverte depuis 2009.